Comment apprendre à un enfant que personne ne peut toucher son corps

Les annales de l’éducation des enfants sont remplies d’histoires d’enfants maltraités et brimés par leurs camarades, mais il y a toujours une personne dont les petits tourmenteurs ne s’occupent jamais : les parents. Le fait est que les parents sont les personnes qui connaissent le mieux leurs enfants, et ce qu’ils disent est souvent le conseil le plus précieux pour eux. Les parents sont toujours les mieux placés pour savoir, n’est-ce pas ? C’est faux.

Je dois admettre que lorsque je lis des livres sur la sexualité des enfants, je suis un peu préoccupée par la façon dont ils disent aux parents qu’il faut apprendre aux enfants à garder leur corps “intact pour ne pas provoquer de malformations congénitales”. C’est non seulement trompeur et malhonnête, mais c’est aussi un message extrêmement dangereux à donner aux enfants. Au lieu d’apprendre aux enfants ce qu’ils doivent faire, pourquoi ne pas leur apprendre à se sentir en sécurité ? Pourquoi ne pas leur faire savoir que les personnes qui se soucient d’eux ne leur feront pas de mal ?

Alors que la mode est à l’à-propos, que faire lorsque les enfants disent: “I feel weird when people touch my body?” C’est simple: ne pas faire ça! Quand on donne la permission à la personne de toucher le corps de l’enfant, cela accroît le risque pour les enfants d’héberger les sentiments d’incompréhension de l’autre.. Read more about comment expliquer lintimité and let us know what you think.

Les enfants apprennent de nombreuses façons de se protéger. Cependant, la sécurité corporelle ne leur est enseignée que plus tard dans la vie, car les parents n’interviennent souvent que bien plus tard. Les enfants ne sont pas à l’abri des abus sexuels, il est donc important de les armer de connaissances et de mesures de prévention appropriées.

Le thème des abus sexuels est souvent un défi pour les parents lorsqu’il s’agit de faire prendre conscience aux enfants des dangers potentiels auxquels ils sont confrontés. Selon l’enquête nationale sur la santé des enfants de l’hôpital pour enfants CS Mott, de nombreux parents prennent le temps d’éduquer leurs enfants sur les risques associés aux attouchements inappropriés. Les enfants peuvent être victimes d’abus sexuels – Source : Blog santé Cependant, la plupart des parents de jeunes enfants ne suivent pas les recommandations des experts en matière de sécurité corporelle.  La conversation n’est donc souvent pas engagée par crainte d’effrayer un enfant trop jeune. Toutefois, selon les Centers for Disease Control and Prevention, environ une fille sur quatre et un garçon sur 13 sont victimes d’abus sexuels. Cependant, il est important de se rappeler qu’il existe des moyens pour aider chaque enfant, quel que soit son âge, à comprendre l’importance de protéger son corps. Alison Dixon, pédiatre à l’hôpital pour enfants Mott, donne des conseils aux parents qui veulent protéger correctement leurs enfants afin qu’ils sachent quoi faire en cas d’abus sexuel. L’histoire d’une fillette de 9 ans qui a été molestée au motif que son agresseur voulait l’élever sexuellement en est une illustration. Les enfants doivent apprendre qu’ils sont maîtres de leur corps. Source : naranxadul word-image-3715

Rappelez à vos enfants qu’ils sont les maîtres de leur propre corps…..

Dès l’âge de deux ans, vous pouvez parler à vos enfants de la sécurité corporelle. Ils doivent comprendre que leur corps n’appartient qu’à eux et qu’il est donc important d’en prendre soin. Le pédiatre recommande que nous en parlions : C’est ton corps. Cette déclaration doit être faite à l’enfant, qui doit comprendre la nécessité de protéger et de prendre soin de son corps. Ensuite, l’expert demande aux parents de nommer leurs actions avec des mots explicatifs. Exemple : Nous devons protéger votre corps. Dans ce cas, on va vous attacher dans un siège auto. Le même principe devrait s’appliquer aux mesures simples telles que. B. manger sainement, regarder à gauche et à droite en traversant la rue et porter un casque à vélo. Il est également important que les parents permettent à leurs enfants d’exprimer leur opinion s’ils sont préoccupés par quelque chose. Dans ce cas, ils doivent apprendre à dire non et aussi à exprimer leur désapprobation de la situation. Il est également important d’apprendre à votre enfant que personne ne doit regarder ou toucher ses parties génitales et de lui dire non. Apprenez-lui à s’éloigner de cette personne et à aller voir une personne de confiance pour lui raconter ce qui s’est passé. Voici un exemple, formulé par un expert, qu’un enfant peut exprimer : Ça suffit, c’est mon corps et je veux le garder en sécurité. C’est le genre de phrase qui doit être à la fois polie et ferme pour que les autres respectent les limites de l’enfant. La clé est d’apprendre aux enfants qu’ils ont le contrôle de leur corps. Selon l’enfant et son développement, les troubles peuvent survenir à différents moments et pour différentes raisons, explique le pédiatre. Il est donc important de ne pas le forcer à avoir de l’affection et des contacts physiques avec qui que ce soit. Toutefois, l’expert affirme que les parents qui n’osent pas dire bonjour peuvent donner l’exemple. Par exemple : Tante Jenny est là ! Vous pouvez lui donner un câlin ou une tape sur le bras… Même s’il s’agit d’une famille, vous n’avez pas à forcer votre enfant à prendre quelqu’un dans ses bras ou à l’embrasser s’il ne le souhaite pas.

3. Utiliser les mots appropriés pour l’anatomie

Comme l’explique le pédiatre, les noms d’animaux désignant des parties spécifiques du corps de l’enfant sont à éviter. Les enfants peuvent se sentir gênés devant leurs parents et associer cela à la honte. Il suggère d’apprendre aux enfants les noms corrects et de leur dire que ce sont des termes médicaux. Il est ainsi plus facile pour l’enfant de parler de ces questions. Ainsi, vous ne vous sentirez pas mal à l’aise pour poser des questions.

4. Utiliser la bonne tonalité

Si certains parents trouvent difficile d’aborder des sujets sensibles devant leurs enfants, il existe plus d’un moyen de leur faciliter la tâche. Par exemple, vous pouvez en parler sur le chemin d’un rendez-vous chez le médecin, pendant la baignade ou avant les cours de natation. Ces choses sont plus faciles à discuter lorsque l’environnement est approprié. Le spécialiste rappelle qu’il ne faut pas gronder ou rire lorsqu’un enfant pose une question adaptée à son âge. Cela est vrai même si la question est une curiosité, ce qui peut entraîner une certaine gêne. En outre, le langage n’est pas le seul moyen de transmettre des idées. Il existe des outils pédagogiques, tels que. B. Des livres d’images pour les enfants qui peuvent accompagner ce que disent leurs parents. Vous pouvez également demander de l’aide à votre école ou à votre médecin.

5. Apprenez-leur à distinguer les bons et les mauvais touchers

Les enfants ont du mal à faire la distinction entre les mauvais et les bons touchers. Cependant, ils sont capables de sentir que quelque chose ne va pas s’ils ne peuvent pas l’exprimer verbalement. Il est donc important que les parents les informent des différents types de toucher. Quant aux contacts réguliers, il faut leur dire qu’ils excellent dans leur bienveillance. Il peut s’agir d’une tape dans le dos ou d’une accolade amicale. Quant aux contacts coquins, expliquez aux enfants qu’ils affectent leur corps et leurs sentiments. Il peut s’agir d’un pincement ou d’un coup de poing, par exemple. Et, comme le dit le pédiatre, ça va au-delà du corps. Il existe également un certain nombre de signes qui permettent de déterminer si une personne a été victime d’abus sexuels dans son enfance.Cette semaine j’ai eu l’occasion de voir un petit film sur le sujet. J’ai choisi de le partager avec vous étant donné la grande problématique que pose l’exhibitionnisme des enfants à l’école.. Read more about kiko et la main and let us know what you think.

Related Tags:

comment expliquer lintimitéon ne touche pas ici livrekiko et la maindécouvrir le corps humain en maternellele corps humain maternelle,People also search for,Privacy settings,How Search works,comment expliquer lintimité,découvrir le corps humain en maternelle,on ne touche pas ici livre,le corps humain maternelle,kiko et la main

Previous Post Pourquoi les gens ont moins de temps pour faire l’amour ?
Next Post Classement des signes du zodiaque du plus généreux au plus radin