Pourquoi de nombreuses personnes sont insatisfaites de leur vie sexuelle ?

Ce texte est sensible. Essayez de générer une nouvelle copie.

Ce texte est sensible. Essayez de générer une nouvelle copie.

Qu’il s’agisse d’une baisse du désir ou d’une perte de libido, l’activité sexuelle peut diminuer et entraîner une insatisfaction sexuelle, voire un dysfonctionnement sexuel. C’est pourquoi de plus en plus de personnes sont insatisfaites de cette partie de leur vie de couple. Ce trouble alimentaire peut nécessiter une consultation avec un sexologue.

De plus en plus de couples se plaignent d’un manque de rapports sexuels, de satisfaction sexuelle ou tout simplement d’excitation et souhaitent augmenter la fréquence de leurs rapports. Les experts attribuent cette baisse du désir, peut-être justifiée, à un dysfonctionnement physiologique ou au stress.

Couples insatisfaits de leur relation sexuelle

Une enquête menée par Relate auprès de 5 000 personnes au Royaume-Uni a révélé que 34 % seulement étaient satisfaits de leur vie sexuelle. Dans ce pays, les hommes sont généralement insatisfaits au lit à hauteur de 0,25% et leurs partenaires à hauteur de 0,2%. Parmi les personnes qui jugent la qualité de leurs rapports sexuels médiocre, une sur cinq l’attribue à une faible libido ou à une libido fluctuante. Selon les sexologues, 84 % de cette insatisfaction est due à un manque d’intimité émotionnelle, et 75 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elle était due à un manque de communication. Si l’on manque d’informations sur l’attitude des hommes français à l’égard de leur vie sexuelle, les femmes sont plus loquaces quant à cette insatisfaction. Nos confrères de LCI rapportent que ce sondage Ifop 2018 montre qu’une Française sur trois est insatisfaite de sa vie sexuelle. Cette étude a recueilli les réponses de 6 000 femmes européennes et a montré que cette insatisfaction était corrélée à une vie personnelle frustrée.  François Kraus, responsable de l’étude, explique que plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ce phénomène, notamment. B. l’interdiction de l’activité sexuelle, qui peut conduire au consentement à des pratiques qui ne satisfont pas tous les partenaires. L’expert attribue la faim sexuelle à une forte consommation d’antidépresseurs, à un taux de chômage élevé, à de plus grandes difficultés à concilier vie professionnelle et vie familiale (liées à une plus grande présence sur le marché du travail) ou à une situation conjugale moins stable en raison d’un taux de mariage, de cohabitation et de vie commune sous le même toit plus faible que dans d’autres pays. Insatisfaction des femmes Source : Version féminine

Qu’est-ce qui vous empêche d’avoir une vie sexuelle satisfaisante ?

Selon nos collègues du Huffington Post, les raisons des problèmes sexuels sont plus nombreuses que vous ne le pensez. Peg Hurley Dawson, sexologue, explique que les différences de libido peuvent amener un couple à venir la consulter. Le spécialiste souligne que quatre facteurs peuvent être à l’origine du manque d’harmonie dans les désirs des partenaires.  Il s’agit notamment d’un problème physique, tel que. B. rapports sexuels douloureux, fatigue ou stress sous-jacent, qui peuvent avoir de nombreuses causes. Pour un expert de ces questions liées à la sexualité, la solution est de changer notre façon de vivre et de mieux communiquer sur ce sujet souvent considéré comme tabou. Les deux principales raisons que j’ai observées trouvent leur origine dans l’histoire sexuelle et psychologique de l’individu, voire du couple lui-même, explique Peg Hurley Dawson, qui soutient que la libido est étroitement liée à la relation conjugale. Il poursuit en expliquant que les partenaires peuvent avoir des libidos différentes. Dans ce cas, elle peut être due à des problèmes dans le partenariat et à des sentiments négatifs tels que la colère, l’amertume ou la trahison. Les problèmes qui doivent être résolus pour surmonter la frustration sexuelle qui résulte d’un manque d’harmonie dans le mariage. Une fois la communication rétablie, les difficultés qui surgissent dans la vie intime disparaissent souvent d’elles-mêmes, rassure-t-elle. Troubles du désir Source de notre temps word-image-4546

Que fait un sexologue dans le traitement de l’aphasie ?

Le Dr Michael Aaron, sexologue, affirme que cette frustration sexuelle est principalement due à des différences de libido. Les gens commencent souvent une relation avec un désir égal l’un pour l’autre, mais au bout d’un certain temps, au moins l’un des partenaires a tendance à laisser tomber ce désir, dit-il. À ce stade, le couple peut envisager de faire appel à un expert pour résoudre le problème. Pendant le conseil, le spécialiste commence un examen au cours duquel il s’entretient séparément et ensemble avec les partenaires pour comprendre ce qui les met ou non à l’aise pendant les rapports sexuels. Parfois, ils sont rancuniers, et il est important de les écouter avant qu’ils ne s’ouvrent, dit-il. L’expert veut contrer le manque de communication en proposant à ses patients des exercices qui leur redonnent de la joie. Il craint parfois que les blessures émotionnelles n’affectent sa vie sexuelle. C’est un processus évolutif fascinant, dit-il.

Je travaille également à développer l’empathie

Parfois, le psychologue peut même parler de thérapie de couple. Cassie Corley, psychothérapeute et sociologue, note que l’insatisfaction sexuelle peut être principalement le résultat de différences de désir entre les partenaires. Pour résoudre ce problème, un expert donne une idée sur la manière de reprendre son souffle dans un mode de vie trépidant. Cela peut se faire avec un plan de sexe volontaire hebdomadaire, suggère-t-il. Il ajoute que même si tout est préparé à l’avance, ces moments peuvent être très agréables pour les mariés. Cassie Corley analyse que la personne qui a moins de désir peut ne pas parler à son partenaire de ses pratiques préférées ou de ses fantasmes. Je travaille également sur le développement de l’empathie. Souvent, la personne qui a le plus de désirs a l’impression que l’autre personne ne prend pas ses besoins en considération. Je vous rappelle donc que ce n’est pas drôle, même si vous avez quelques souhaits, notez. Et pour une bonne raison : Ils peuvent se sentir coupables ou penser qu’ils ne répondent pas aux besoins sexuels de leur partenaire. Inconduite sexuelle Source : Psychologie word-image-4547

Préfère éviter les conflits et agir comme s’il n’y avait pas de problèmes

Stephanie Buehler, psychothérapeute, aborde souvent ce sujet avec des patients qui se plaignent de ne pas avoir assez de temps pour des moments intimes, ou qui ont l’impression de ne pas être d’humeur à le faire à cause de leur vie bien remplie. Selon un expert en santé mentale, le temps ne devrait pas être une excuse pour ne pas avoir de relations sexuelles. Il considère cela comme une excuse pour un problème plus complexe, tel que. Par exemple, le manque de désir, les problèmes sexuels physiologiques, les douleurs pendant les rapports, le manque de confiance en soi ou une mauvaise communication, entraînant un cercle vicieux. En conséquence, les partenaires oublient la colle qui maintient leur mariage et font l’autruche. Ils préfèrent éviter les conflits et prétendre qu’ils n’ont pas de problèmes, en accusant le manque de temps, au lieu d’exprimer et d’explorer leurs besoins intimes et de partager leurs désirs avec l’autre, dit-elle.

L’un des problèmes les plus courants est le manque de désir

Katie Beaton, également psychologue, estime que la maladie est une cause possible de l’insatisfaction d’un couple à l’égard de sa vie sexuelle. Les médicaments ou la maladie elle-même peuvent causer des problèmes sexuels.  Pour le professionnel, ces facteurs ne sont que la partie émergée de l’iceberg, car la qualité des relations peut s’être détériorée avec le temps. L’un des problèmes les plus courants est le manque de convoitise. C’est frustrant pour le patient comme pour le thérapeute car il n’y a pas de pilule magique pour cela, dit l’expert, qui précise que le manque de désir est causé par le corps, l’esprit et le couple. La thérapie est un moyen d’identifier les événements qui ont conduit à cette aliénation.

Cercle vicieux d’anxiété et de frustration sexuelle

Sharon L. Beaver, psychologue clinicienne, a l’habitude de s’occuper de patients dont les problèmes sexuels sont de nature médicale, tels que les troubles de l’érection dus au diabète ou aux médicaments. Dans ces maladies, la vie sexuelle change davantage en raison du manque de communication. Pour un spécialiste, ce facteur fait d’un simple changement dans les relations sexuelles une affaire importante. Un exemple courant que j’ai vu est un cercle vicieux d’anxiété et de dysfonctionnement sexuel, alimenté par l’incapacité de parler librement du problème et des moyens de le résoudre, note-t-elle. Les conséquences de ce trouble du dialogue peuvent conduire à l’impossibilité d’avoir des rapports sexuels en raison de l’incapacité à parler de sexe. L’expert cite la peur d’être embarrassé, d’être rejeté ou de ne pas être assez bon comme forces motrices. Si l’insatisfaction sexuelle est due à un dysfonctionnement physique, il est recommandé aux deux partenaires de consulter un psychologue ou un sexologue. Au cours de la session, ils partageront leurs espoirs, leurs craintes, leurs angoisses conscientes et inconscientes concernant cet aspect de leur vie de couple. Aider les conjoints à exprimer leurs sentiments de manière constructive améliore la communication, dit-elle.

Que faire si la dysfonction érectile entraîne une insatisfaction sexuelle

Le Dr Richard A. Carroll, psychologue, a beaucoup écrit sur le problème de la dysfonction érectile et son impact sur la sexualité. Ces dysfonctionnements ne sont pas seulement d’origine physique, mais peuvent aussi être le résultat du stress. Cependant, il est possible de reprendre une vie intime grâce à l’intervention d’un spécialiste qui aidera l’homme à caresser sa partenaire, à établir une intimité sans la pression d’une relation sexuelle. Si le patient n’est pas marié, la question est plus sensible car elle peut avoir un impact plus important sur sa confiance en soi et sa capacité de séduction. Un homme peut faire certains exercices tout en se masturbant pour reprendre confiance en sa capacité érectile après une panne sexuelle, explique l’expert. Il ajoute que pour surmonter les crises, il aide ses patients à se concentrer moins sur la peur de ne pas avoir d’érection ou de ne pas pouvoir la maintenir. Des préoccupations qui forment le cercle vicieux de ces troubles, qui peuvent avoir une origine psychologique.

L’insatisfaction peut être due à une fréquence de déclaration plus faible

Bruce Berman, thérapeute spécialisé dans les relations et le sexe, explique que ses patients éprouvent souvent une insatisfaction sexuelle due à la réduction ou à l’absence de rapports sexuels. Selon le spécialiste, cette baisse peut être due à plusieurs facteurs, comme la douleur, l’ennui, la baisse de la libido due à des maladies, des médicaments ou le stress. Pour remédier à ces problèmes, l’experte en relations humaines suggère des exercices pour vous aider à stimuler votre partenaire jusqu’au point d’excitation. Un thérapeute peut également aider les partenaires à retrouver leur confiance en eux et à déterminer ce qui les attire chez l’autre. Il arrive qu’un partenaire se sente peu attirant et pense qu’il n’a aucun sex-appeal, explique Bruce Berman.

Problèmes possibles dans la paire

Glenda Corwin, psychologue clinicienne spécialisée dans les dysfonctionnements sexuels, indique que le manque de désir est un facteur d’insatisfaction sexuelle dans un couple. Pour résoudre ce problème, le spécialiste analyse les raisons pour lesquelles le partenaire a peu de désir. Cela peut s’expliquer par plusieurs hypothèses : manque d’intimité émotionnelle ou discorde conjugale. Ces facteurs conduisent à travailler sur le couple car leurs problèmes peuvent affecter la relation. Dans d’autres cas, le manque de désir peut être dû à une façon de faire l’amour qui ne répond pas aux besoins du partenaire, note-t-il. Le spécialiste explique que les partenaires n’ont pas encore trouvé le scénario sexuel qui correspond à leurs désirs.

La douleur pendant les rapports sexuels peut entraîner une diminution du désir

Sandra Byers, psychologue et spécialiste de la sexualité, affirme que le sexe peut être si douloureux qu’il peut conduire à l’abstinence. Depuis lors, elle s’est intéressée à cette question. Le principe de ma recherche et de mon approche thérapeutique est de traiter le problème comme un trouble de la douleur, et non comme un problème purement sexuel, dit-il. Pour les aborder, l’examinateur pose des questions sur leurs causes physiques. Ou d’autres facteurs tels qu’un traumatisme, un abus sexuel, une dépression ou des troubles de l’anxiété peuvent être à l’origine d’un malaise pendant ces moments intimes. Douleur pendant les rapports sexuels Source : Doctissimo word-image-4548

L’absence de contact sexuel peut indiquer une infidélité

Le Dr Irving Binick, M.D., travaille principalement avec des couples qui sont au bord du divorce. Il note que dans la grande majorité des cas, ces partenaires ont connu l’infidélité ou une insatisfaction sexuelle à long terme. De mon point de vue, le problème sexuel est le même dans les deux cas : Les deux partenaires peuvent être diagnostiqués comme ayant une libido inhibée ou un trouble de l’excitation, note-t-elle. Au cours des séances, le thérapeute interroge le couple sur sa vie sexuelle passée et sur les changements intervenus. Il l’interroge sur l’attraction physique, le désir et l’excitation. Selon un expert, les femmes ont souvent du mal à avoir un orgasme. Le psychologue peut alors se concentrer sur l’intimité physique et les signes d’affection, comme les baisers et les caresses, qui renforcent le lien. Les rapports sexuels fondés sur un simple besoin physique se soldent généralement par un échec, note-t-il. Infidélité. Source : Version féminine word-image-4549

Le manque d’intimité émotionnelle peut affecter la sexualité

Selon la psychothérapeute et sexologue Rita DeMaria, l’insatisfaction sexuelle peut provenir d’un besoin d’intimité sexuelle non satisfait. Il y a une autre chose dont la plupart de mes patients ne parlent pas : Ils ne savent pas comment faire l’amour avec leur partenaire, c’est-à-dire sans idées préconçues, déplore l’expert en mariage. Pour le démontrer, il raconte son expérience avec un patient de 30 ans qui était très amoureux de son partenaire et se sentait satisfait de sa vie sexuelle. Cela ne s’est pas produit parce qu’elle a éjaculé trop rapidement et n’a pas laissé à son partenaire le temps de profiter. Un sexologue a proposé des séances d’hypnose pour aider les hommes à prendre conscience de leur propre excitation et de celle de leur partenaire afin d’améliorer leur vie intime. Le patient est revenu après cinq ans car il avait des problèmes médicaux qui rendaient la pénétration douloureuse. La même méthode l’a aidé à éjaculer plus rapidement et à apprécier davantage le sexe. Je suis convaincue que malgré les moments difficiles dans leur relation, les enfants, la maladie ou l’âge, ils trouveront les ajustements nécessaires pour avoir une vie sexuelle satisfaisante, dit-elle.

La dépendance sexuelle peut être un problème dans la vie intime

L’absence de rapports sexuels est un problème en soi, mais un désir élevé ou anormal peut entraîner une dysharmonie dans un couple. C’est le cas de la dépendance sexuelle, qui se caractérise par des pulsions incontrôlables. Rebecca Hope Dnystran, thérapeute de couple, détermine d’abord si la dépendance est le résultat du stress, de problèmes relationnels ou de la consommation de substances telles que les drogues ou l’alcool. Après cet examen, le spécialiste aide ses patients à fixer des limites et à gérer l’impulsivité ou les situations fantaisistes. Une thérapie relationnelle peut également être envisagée. L’addiction sexuelle peut être traitée par des antidépresseurs de la classe des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) en association avec une thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Cette méthode permet de remplacer les pensées problématiques par d’autres messages qui aident à surmonter l’aliénation du sexe.

Related Tags:

fréquence rapport sexuel selon âgerelation sexuelle normale couplesanteplusmag.com citationssanté magazine,People also search for,Privacy settings,How Search works,fréquence rapport sexuel selon âge,relation sexuelle normale couple,santeplusmag.com citations,santé magazine

Previous Post Montées sur banc : guide et conseils
Next Post 4 conseils pour nettoyer naturellement vos poumons et éviter les maladies