Pourquoi percer les oreilles de votre bébé n’est peut-être pas une bonne idée

Pourquoi percer les oreilles de votre bébé n’est peut-être pas une bonne idée – La percée des oreilles du bébé est une pratique que tout le monde fait, à deux exceptions près. Tout d’abord, une percée est réalisée de façon régulière, comme une séance de bain hebdomadaire chez la coiffeuse. Ensuite, la percée est réalisée par un professionnel qualifié qui a fait plusieurs percées. C’est la raison pour laquelle il

Pourquoi percer les oreilles de votre bébé n’est peut-être pas une bonne idée. Voilà une question qui plait aux parents, mais qui peut réellement poser problème à de nombreuses personnes.

Pourquoi percer les oreilles de votre bébé n’est peut-être pas une bonne idée

Alors que certains pensent qu’il devrait y avoir un âge minimum pour avoir des trous dans les oreilles d’un enfant, d’autres ne voient pas de problème à cette pratique. Ainsi, la question de savoir si les oreilles d’un enfant doivent être percées ne reçoit pas toujours une réponse unanimement positive. Comment puis-je savoir s’il est adapté à l’âge des enfants ? Quels sont les risques dont je dois être conscient ? Qu’en est-il des soins requis lorsqu’une personne décide de se manifester ? Trouvez toutes les réponses dans cet article.

De nombreuses personnes font percer les oreilles de leur bébé au cours des premiers mois de sa vie. Toutefois, cet argument peut être controversé car la décision fait intervenir plusieurs facteurs. Certains refusent tout simplement de le faire et ne l’envisagent que si l’enfant le demande. Toutefois, ce geste n’est pas anodin et doit répondre à certaines conditions pour que le bébé reste en bonne santé. Arno Pfersdorf, pédiatre à Strasbourg, nous dit ce qu’il faut savoir à ce sujet. Enfant avec des trous dans les oreilles – Source : La vie secrète de maman

A quel âge un enfant peut-il avoir des trous dans les oreilles ?

Selon certaines traditions, pour des raisons esthétiques ou simplement à la demande des parents, certaines personnes choisissent de percer les oreilles de leur bébé quelques mois après sa naissance. Toutefois, selon le Dr Pfersdorf, cette procédure doit être évitée si le patient est très jeune. Un enfant commence à explorer son corps à l’âge de 4-5 mois, dit le spécialiste. Un stade où il est difficile de contrôler ses mouvements et où il a tendance à se cogner les oreilles. Il existe également un risque d’infection car l’enfant peut arracher la boucle d’oreille à un jeune âge. Votre conseil ? Attendez 18 ou même 24 mois. Il s’agit de l’âge le plus précoce approprié pour les piercings. En réponse à cette question, Catherine Salinier, ancienne présidente de l’Association française de pédiatrie ambulatoire, explique que les directives françaises en la matière ne fixent pas d’âge précis. Les parents doivent donc être informés des risques, mais rester libres dans leur décision. Ce qu’il faut éviter, c’est de forcer l’enfant. Ce qui n’est pas bon, c’est de lui mettre quelque chose sur le corps et de ne pas le laisser toucher ses oreilles, explique le Dr Pfersdorf. L’enfant doit comprendre ce à quoi il doit s’attendre en termes simples et adaptés à son âge. Elle contribue également à maintenir une relation de confiance entre l’enfant et ses parents. Il est préférable d’attendre que l’enfant comprenne qu’il ne doit pas toucher ses oreilles avec des trous. Le médecin donne même son avis personnel et dit qu’il vaut mieux attendre de se poser la question soi-même, surtout à la puberté. C’est son corps, on le laisse penser, on peut l’accompagner. Mais le perçage des oreilles d’un jeune enfant soulève toujours des questions, selon l’expert. En fait, le pédiatre Arno Fernandez estime que les piercings ont davantage à voir avec la destruction de la barrière cutanée et qu’il faut attendre 24 mois avant de mettre des piercings dans les oreilles de votre enfant. Les risques du piercing – Source : Cœur word-image-12183

Quels sont les risques liés au perçage des oreilles ?

Selon le Dr Salinier, les risques sont les mêmes quel que soit l’âge. Le risque n’est pas plus grand, mais pas non plus moindre lorsque l’enfant a 6 mois ou 3 ans, explique-t-il. Tout d’abord, il est important de savoir que c’est une douleur que l’enfant ressent, tout comme l’adulte. Ensuite, selon l’expert, il y a trois risques dont il faut être conscient :

  • Enlever une boucle d’oreille qui pourrait causer une blessure
  • Allergie cutanée (notamment au nickel) en cas de contact avec des bijoux
  • Infection parce que l’enfant peut toucher la bactérie et ensuite toucher l’oreille

Le Dr Pfersdorf ajoute que si l’enfant est trop jeune, il risque d’avaler la boucle d’oreille une fois retirée. En outre, le matériau du bijou peut provoquer une dermatite de contact et augmenter le risque de surinfection. Dans ce cas, un traitement antibiotique topique est nécessaire, mais ces cas restent relativement rares si les conditions d’hygiène sont maintenues.

Quelles précautions devez-vous prendre si vous décidez de percer les oreilles de votre enfant ?

Tout d’abord, vous devez choisir un bijoutier et vous assurer qu’il travaille avec des matériaux stériles et jetables. Cela doit être fait dans des conditions aseptiques si possible, prévient le pédiatre. Le perceur doit également être un professionnel agréé, utiliser des gants, maintenir une bonne hygiène et disposer d’une pièce dédiée exclusivement à la pratique. Ce point de vue est partagé par son collègue, qui explique que pour les parents qui veulent percer les lobes de leurs enfants, deux endroits distincts dans le magasin sont nécessaires pour réduire le risque d’infection. Vous pouvez également vous rendre chez un médecin ORL qui pourra réaliser le piercing. Soins post-piercing – Source : Le royaume de l’enfant word-image-12184

Que se passe-t-il après que j’ai fait percer mes oreilles ?

Comme le lobe de l’oreille contient plusieurs vaisseaux sanguins, la plaie doit être soigneusement désinfectée, en prenant soin de ne pas emprisonner les dommages ou les bijoux. Arno Pfersdorf recommande d’utiliser un nettoyant antiseptique après l’intervention et de nettoyer la boucle d’oreille et le cérumen avec du savon après la disparition de la croûte. La guérison prend généralement quelques semaines, et une parure temporaire est d’abord appliquée. Une fois la peau cicatrisée, il est préférable d’opter pour une paire de petites boucles d’oreilles afin de réduire le risque de pincement. Le Dr Fernandez recommande également la prudence pendant quelques jours après le piercing. Vous devez faire très attention à l’entretien du piercing. Si vous ressentez des picotements, des rougeurs, des gonflements, des douleurs ou des écoulements, vous devez retirer le matériel immédiatement et consulter un spécialiste sans tarder, a-t-il déclaré. Elle souligne également que les personnes qui envisagent de choisir des boucles d’oreilles avec des aimants doivent être prudentes. Et pour une bonne raison : Ils ne s’infectent pas, mais peuvent pénétrer dans les voies respiratoires en raison de leur petite taille.

Il est encore mieux d’attendre que l’enfant demande

Idéalement, il s’agit de l’option préférée. Selon le Dr Salinier, tout ce qui concerne l’apparence d’un enfant doit d’abord être discuté avec lui, lorsqu’il est assez grand pour avoir son mot à dire. Cela vaut également pour les cicatrices qui peuvent se former sur la peau après la fermeture du trou. En tant que médecin, je ne suis pas favorable à cette mesure car elle ne correspond pas à la pratique de la médecine. Le geste n’est ni anodin ni irremplaçable, dit-il. Cet avis est partagé par Arno Pfersdorf, qui souligne qu’il est important de vérifier si un enfant souhaite vraiment avoir les oreilles percées avant de donner le feu vert en tant que parent. À l’âge de 9-10 ans, a-t-il dit, ce souhait est tout à fait réalisable. Mais ce n’est pas suffisant. Elle s’applique au pédiatre : Il faut écouter, écouter les souhaits de l’enfant, mais prendre son temps. Pour obtenir son consentement, attendez qu’il le demande plusieurs fois, demandez-lui pourquoi il veut le faire, conseille le spécialiste. En fait, les enfants demandent parfois à ressembler à leurs amis, explique le médecin. Dans cette optique, il est préférable de prendre le temps d’écouter les arguments de votre adolescent sans vous faire interdire, puis de réfléchir avant de donner votre réponse.Pourquoi percer les oreilles de votre bébé n’est peut-être pas une bonne idée ? Si vous avez parmi vos proches d’enfants un parent qui est convaincu que c’est un bon moyen de donner de l’énergie à votre enfant, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas la dernière chose à faire avant de le coucher. Pourquoi ? D’abord, étant donné qu’il n’y a aucun traitement médical pour guérir les oreilles percées, c. Read more about claire’s après le percage and let us know what you think.

Related Tags:

quand percer les oreilles de bébéhistoire d'or piercingpercer oreille parispercer oreille aiguille ou pistoletclaire's après le percagepédiatre france,People also search for,Privacy settings,How Search works,quand percer les oreilles de bébé,histoire d'or piercing,percer oreille paris,percer oreille aiguille ou pistolet,claire's après le percage,pédiatre france,bébé premier mode d'emploi,pediatre online

Previous Post avez-vous déjà entendu parler de ce problème d’éducation des enfants ?
Next Post Un homme qui pensait rencontrer une petite fille pour du sexe est pris au piège par des chasseurs de pédophiles