« Quand j’ai rompu avec lui, mon copain a menacé de divulguer mes photos nues »

« Quand j’ai rompu avec lui, mon copain a menacé de divulguer mes photos nues »

This text is sensitive. Click edit and regenerate for new copy.

Aujourd’hui, les jeunes générations affichent leur intimité à travers les réseaux sociaux et les applications de partage de photos ou de vidéos, sans se soucier des conséquences, et cela est sans doute une des raisons qui explique ce phénomène. La collaboration entre les médias sociaux et les sites de partage de photos ou de vidéos peut permettre aux internautes de meilleures expériences d’utilisation et de partage avec des amis.

La maltraitance du partenaire peut prendre de nombreuses formes, certaines plus insidieuses que d’autres. Parfois, il devient difficile pour une victime de sortir du cycle de la violence car elle peut être menacée. C’est le cas d’une femme qui a menacé de poster des photos dénudées de son petit ami après qu’il ait rompu avec elle.

Sur Scoop Whoop, une initiée anonyme a révélé le chantage qu’elle a subi après avoir rompu avec son petit ami. Celui-ci a menacé de poster des photos nues d’elle pour rester. Bien que l’authenticité de cette histoire n’ait pas été confirmée, l’événement relaté lève le voile de la réalité. Une histoire qui nous rappelle qu’il peut être utile de reconnaître un manipulateur narcissique.

Le monde entier saura quel genre de personne vous êtes.

La narratrice avait à l’origine une relation merveilleuse et aimante avec son petit ami. Une histoire qui a duré quatre ans, mais cet homme est ensuite devenu son bourreau. Il s’immisçait de plus en plus dans sa vie à un moment où elle voulait prendre du temps pour elle.

Son affection est devenue si évidente qu’il a décidé de mettre fin à la relation. Il a ensuite commencé à plaider auprès de sa petite amie, puis a menacé de se suicider et de publier des photos d’elle nue sur les médias sociaux. Frustrée par ce nouveau harcèlement, la femme a passé un an à répondre aux messages de son tourmenteur, de peur que ses images ne soient divulguées.

En quelques minutes, son ex-petit ami peut avoir rendu publiques des photos nues d’elle, source : Scoop Whoop

Cette épreuve s’est terminée il y a un mois. Mais un soir, l’homme a décidé de l’appeler pour s’excuser de tout ce qu’il lui avait fait. Il lui a également assuré qu’il n’avait pas l’intention de profiter des photos qu’il avait et qu’il était passé à autre chose. Ses excuses, cependant, étaient loin d’être rassurantes.

Plusieurs femmes ou hommes sont engagés dans des activités de vengeance pornographique

Dans un article publié sur le site de la BBC, Laura Higgins, fondatrice de la Porn Retaliation Hotline en 2015, parle d’un problème sérieux qui est beaucoup plus répandu que vous ne le pensez. À titre d’exemple de conversation, il cite une femme devenue hystérique après avoir appris que son petit ami menaçait de publier des photos d’elle nue sur Internet. La victime avait tellement peur que sa famille et ses collègues l’apprennent qu’elle s’est suicidée.

Les victimes de la pornographie de vengeance subissent une telle pression que cela peut affecter leur santé mentale , source : Scoop Whoop

La menace de la pornographie de vengeance crée un tel sentiment d’enfermement qu’il peut être difficile pour la victime de s’en libérer. Une autre histoire, rapportée par Cosmopolitan, raconte l’histoire de Natasha Sanders, l’une des nombreuses victimes du porno. Elle affirme que son bourreau, qui n’est autre que son ex-mari, l’a forcée à prendre des photos d’elle nue et l’a ensuite menacée de les envoyer aux membres de sa famille. Des photos qu’elle a également postées sur des sites de rencontres. Cet événement a eu un impact majeur sur la santé mentale de cette victime de violence domestique.

De toutes ces histoires, il ressort clairement qu’Internet est devenu le lieu idéal pour de nombreuses activités clandestines. Cette situation est illustrée par le cas d’une mère qui a découvert des photos volées de son enfant sur un site pédopornographique.

Revanche porno. Qu’est-ce que c’est ?

Si la pornographie de représailles consiste à diffuser des images et des vidéos intimes à l’insu d’une personne, ce phénomène n’a pas commencé avec l’avènement d’Internet, comme le note Le Figaro. A titre d’exemple, le magazine porno américain Hustler Beaver Hunt (1980) a été cité, montrant des photographies de modèles prises par les lecteurs du magazine.

Le revenge porn est la pratique consistant à publier du matériel pornographique sur une personne (vidéos, photos ou enregistrements audio) sans son consentement. Le danger est qu’en quelques minutes, une photo a été partagée plusieurs fois sur les médias sociaux (Snapchat, Twitter, Facebook, etc.).

Justine Atlan, directrice générale de l’association e-Enfance, rappelle que c’est un acte qui vient du désir d’humilier l’autre et qui est généralement provoqué après une rupture.

Related Tags:

Les dips pour se muscler les triceps, deltoïdes et pectoraux
Previous Post Les dips pour se muscler les triceps, deltoïdes et pectoraux
Cet homme a violé un bébé de 4 mois et n’a écopé que 4 ans d’emprisonnement
Next Post Cet homme a violé un bébé de 4 mois et n’a écopé que 4 ans d’emprisonnement