Quelles sont les causes de l’hyperventilation ?

Cet article s’adresse principalement aux personnes intéressées par la santé. Il vous sera possible d’obtenir des informations relatives à la santé, à la médecine et à l’hygiène.

Pour commencer, il convient de définir le terme “hyperventilation”. C’est le nom donné à une respiration trop rapide au point de provoquer un sentiment d’anxiété ou de panique. En fait, l’hyperventilation est l’état de halètement ou d’essoufflement, avec un rythme respiratoire rapide et laborieux. La cause de cet état est une capacité respiratoire réduite qui entraîne une augmentation soudaine du travail de respiration, ce qui va à l’encontre de la capacité du corps à respirer correctement.

On parle d’hyperventilation ou de spasmophilie lorsque la fréquence respiratoire augmente au point de provoquer une asphyxie. Cette réaction très désagréable peut être causée par un certain nombre de facteurs que vous devez connaître.

L’hyperventilation, qui s’accompagne d’une inspiration très prononcée et d’une augmentation de la fréquence respiratoire, entraîne une diminution de la teneur en dioxyde de carbone du sang et une augmentation de la saturation en oxygène. Elle peut également provoquer ce que l’on appelle une alcalose respiratoire. En d’autres termes, une augmentation du pH du sang. Sans véritable traitement médical, outre les anxiolytiques pour soulager le stress et l’anxiété, il est nécessaire de déterminer les causes, afin que la personne puisse agir en conséquence et retrouver rapidement son calme. Quelles sont les causes de l’hyperventilation ? Anémie, pneumonie, asthme ou maladie cardiaque chronique, certaines maladies respiratoires peuvent être associées au syndrome d’hyperventilation, qui doit être diagnostiqué avec un avis médical. Cependant, les causes de l’hyperventilation restent nombreuses et peuvent inclure divers facteurs physiologiques ou psychologiques qui peuvent provoquer un réel inconfort et une anxiété difficiles à gérer dans la vie quotidienne.

Facteurs physiologiques

Parfois, des changements se produisent dans le corps et peuvent modifier la façon dont vous respirez. Ce dernier panique, plongeant la personne dans un état de peur profonde car elle a l’impression de ne pas pouvoir respirer correctement. Ces conditions peuvent inclure :

  • Ménopause
  • Fièvre
  • Diabète
  • Des niveaux élevés de progestérone
  • maladie du foie ou des reins
  • Un flux constant de mots
  • Grande hauteur

Hyperventilation – Source de guérison

Raisons psychologiques

Parmi les causes les plus courantes de l’hyperventilation, le stress arrive généralement en tête de liste des causes psychologiques. Les événements sociaux peuvent également être à l’origine d’une accélération de la fréquence respiratoire, car ils peuvent provoquer un traumatisme. En général, il convient de noter les facteurs suivants :

  • Dépression
  • Personnalités perfectionnistes
  • Perte d’un être cher
  • Un événement tel qu’un divorce ou une séparation
  • Anxiété chroniquePhobie ou anxiété intense
  • Augmentation de la solitude
  • Stress constant lié au travail

D’autres causes peuvent également entraîner une hyperventilation, notamment des substances comme la caféine ou la nicotine, qui augmentent l’anxiété et font partie des choses à éviter pour prévenir la spasmophilie. Des situations occasionnelles ou prolongées peuvent également augmenter la fréquence des crises. Chez les jeunes, l’hyperventilation peut être due à de mauvaises habitudes respiratoires acquises dans l’enfance ou à une augmentation du travail scolaire liée aux hormones. Après l’opération, le patient peut également souffrir d’un syndrome de stress post-traumatique, qui se manifeste par une hyperventilation. Pour pouvoir arrêter une crise, il est d’abord important de reconnaître les symptômes, à savoir la polypnée et l’essoufflement. La première est de respirer plus vite que la normale. La fréquence respiratoire augmente et la personne a l’impression de ne pas recevoir assez d’air. L’essoufflement est l’essoufflement. La personne prend une grande inspiration, mais il n’y a toujours pas assez d’air dans les poumons. En même temps, d’autres symptômes d’accompagnement peuvent exacerber le syndrome d’hyperventilation. Il s’agit notamment de l’agitation, des douleurs thoraciques, des mains froides, de la transpiration, de l’accélération du rythme cardiaque, des vertiges ou des paresthésies (picotements au bout des doigts). Ensemble, ils reflètent un mauvais contrôle de la respiration et peuvent symboliser une peur réelle pour la personne qui en souffre et qui craint constamment une rechute.

Related Tags:

Feedback,hyperventilation causescauses de l'hypoventilationsensation d'étouffement manque d'airproblème respiratoire du au stresshyperventilation symptomshyperventilation apnée,People also search for,Privacy settings,How Search works,hyperventilation causes,causes de l'hypoventilation,sensation d'étouffement manque d'air,problème respiratoire du au stress,hyperventilation symptoms,hyperventilation apnée,hyperventilation fr,crise de tétanie les symptômes

Previous Post Un homme utilise un chalumeau pour tuer des araignées et finit par mettre le feu à sa maison
Next Post Comment blanchir les vêtements jaunâtres