un bébé est mort de faim, son jumeau est en soins intensifs

Un problème de malnutrition infantile est de plus en plus fréquent chez les enfants, et de plus en plus de cas sont rapportés à l’échelle mondiale. C’est l’une des causes de la mortalité la plus importante de l’enfant, et d’après une étude, le nombre de cas rapportés a augmenté de 4% en l’espace de 10 ans. Dans l’ensemble, au niveau mondial, c’est un problème de plus en plus grave.

Depuis l’âge de 4 mois, le bébé Lançon, porte un appareil auditif à usage unique sous forme de l’électrotactile. A la naissance, cet appareil s’est trouvé complètement déplacé, et son utilisation est dès lors très handicapante pour le bébé. En effet, son utilisation au quotidien entraine des troubles de l’audition et du langage.

Ce texte est sensible. Essayez de générer une nouvelle copie.

C’est une mise en garde. En Russie, un couple a été accusé de meurtre après avoir laissé ses jumeaux sans surveillance et sans nourriture pendant quatre jours. Motif ? Ils voulaient boire de l’alcool et s’amuser. L’un des enfants est mort de faim, l’autre a été emmené en soins intensifs.

Selon News Australia, cette histoire a conduit à la mort tragique du bébé, âgé de 16 semaines seulement, et à l’état critique de sa sœur jumelle. Margarita Yanayeva, 23 ans, et Alexei Yanayev, 35 ans, auraient dit à leurs amis que les jumeaux étaient à l’hôpital pour un coronavirus.

Les enfants sont restés seuls pendant 4 jours

Pour fêter ça, ces parents n’ont pas lésiné sur les moyens. Selon la police, ils ont laissé leurs jumeaux à la maison pendant quatre jours pour boire. Pendant cette période, selon la source chargée de l’enquête, ils n’ont pas nourri les enfants ni fourni de soins alternatifs. Lorsque la grand-mère les a découverts, le garçon était gravement émacié. Plongé dans le coma, il n’a malheureusement pas survécu et est finalement mort par manque de nourriture. Sa sœur a été trouvée dans un état très faible et a dû être admise dans l’unité de soins intensifs. Selon la police, les parents ont affamé les enfants, n’ont pas assuré leur hygiène et ont laissé les mineurs en grand danger. Titre : Margarita Yanayeva, 23 ans, et Alexey Yanayev, 35 ans – Source : Nouvelles

Le couple a été accusé de meurtre

Les enfants ont été découverts par les autorités grâce à leur grand-mère, qui s’inquiétait car ils n’avaient aucun contact avec leurs parents malgré le fait qu’ils aient été bloqués par le coronavirus. Le couple risque jusqu’à 20 ans de prison s’il est reconnu coupable d’avoir tué son bébé. Ils ont également été accusés de négligence et de mise en danger d’un enfant.

Négligence des obligations parentales dans le registre des mauvais traitements

La négligence parentale est fondamentalement destructrice et entraîne un manque de soins et d’actions nécessaires pour assurer le développement, le bien-être et la sécurité de l’enfant. Selon la psychologue Patricia Chalon, il s’agit d’un manque d’attention et d’une forme de maltraitance délibérée envers les plus jeunes. Dès la naissance, il est très important pour un enfant de grandir dans un cocon affectif sûr avec un adulte qui prend soin de lui et répond à ses besoins fondamentaux. Hygiène, santé, nourriture, vêtements, logement, éducation… Ce sont toutes des choses dont un enfant dépend au cours de ses premières années de vie. L’amour, l’affection, l’écoute et l’attention de ses parents sont également extrêmement importants. Et pour de bonnes raisons, car c’est la seule façon pour lui de grandir, d’apprendre et de se développer, et de prendre son envol lorsqu’il se sentira prêt. Négligence enfant – Source :  La Province word-image-15952

L’effet sur l’enfant

Malheureusement, la négligence parentale passe parfois inaperçue car elle n’apparaît généralement qu’après coup, comme le montre le cas de ce couple russe. Le Dr Chalon explique qu’il s’agit de formes de violence subtiles mais réelles qui affectent la croissance et le développement des jeunes. Et pour une bonne raison : Un enfant qui souffre d’un manque de besoins fondamentaux peut avoir des conséquences à l’âge adulte. En particulier, le manque de soutien identitaire peut entraîner une profonde détresse psychologique, qui peut également se manifester sur le plan physique. Le risque de dépression est également plus élevé, note le pédopsychiatre Emmanuel de Becker. Lorsque la négligence se prolonge, la victime est également plus susceptible de développer des comportements à risque et de dépendance. Selon l’expert, l’abus de substances, la toxicomanie ou l’alcoolisme sont en fait le résultat d’un enfant qui tente de compenser un malaise et qui cherche un soutien émotionnel dans des substituts matériels.La tragédie de Thaïs, une petite fille de quelques mois qui est morte de faim à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), a suscité la commisération de tous. Mais elle a aussi suscité l’indignation. “C’est insupportable. C’est anormal”, s’est exclamée le médecin-chef de l’hôpital, le Dr Patrice Guenard, dénonçant une “ratée” qui a “condamné” cette petite fille “à mour. Read more about bébé prématuré and let us know what you think.

Related Tags:

lèvres après accouchementpeau a peau jusqu'à quel âgebébé prématurépoids normal d'un nouveau-nésaignement après accouchement quand s'inquiéter,People also search for,Privacy settings,How Search works,saignement après accouchement quand s'inquiéter,lèvres après accouchement,peau a peau jusqu'à quel âge,bébé prématuré,poids normal d'un nouveau-né

Previous Post 5 recettes de smoothie Keto pour perdre du poids
Next Post Avant de mettre fin à ses jours, cette maman envoie un message à son mari « Tu as gagné »