Une jeune femme s’est réveillée un matin avec la paralysie de Bell, due à son état de stress permanent

La maladie de Bell, selon le nom scientifique du syndrome, est une réaction de l’organisme à un état de stress permanent. Elle survient très souvent dans la vie de la femme enceinte, à la naissance du premier enfant, ou lors d’une grossesse difficile ou tout simplement parce qu’elle est trop préoccupée par le bébé. La Bell est une dépression, un syndrome lié à la dépression. Elle est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, et elle

La maladie de Bell, c’est un état de paralysie qui arrive au bout de quelques semaines, une fois le degré de stress de la personne atteint, que ce soit en raison de surmenage professionnel, de stress social ou d’une situation de rupture.

Même si elle ne ressent plus aucune douleur, la paralysie de Bell, cette maladie qui touche environ 150 000 personnes en France, peut aussi entraîner une importante amnésie. Elle s’accompagne de troubles cognitifs, mais aussi de déficits neurologiques qui engendrent une perte de mémoire. Bien évidemment, les personnes atteintes de ce mal ne peuvent pas compter sur leur état de stress permanent pour la guérir. C’est ce que révèle une expé

Le cauchemar d’une femme a commencé lorsqu’elle s’est réveillée un matin avec le visage à moitié paralysé. Selon les déclarations des médecins, son état était dû au stress constant qu’elle subissait.

Danielle Ferguson est une nutritionniste qui a complètement perdu la sensibilité du côté droit de son visage.  Selon un rapport du journal britannique Daily Mail, la jeune femme s’est réveillée un matin avec les yeux et la bouche enfoncés, après avoir présenté les symptômes d’un rhume pendant une semaine. Daniel Ferguson. Source : naranxadul

Paralysie due à un stress excessif

Lorsque la jeune femme s’est réveillée un matin avec des engourdissements sur tout le côté droit, elle a été emmenée à l’hôpital. Le médecin a diagnostiqué une paralysie de Bell et a prescrit un traitement médical avec un stéroïde oral et un médicament antiviral. Les médecins ont attribué son état au stress qu’elle subissait. Source : Daily Mail word-image-11867 La jeune femme de 29 ans a également essayé des thérapies alternatives telles que l’acupuncture, l’oxygénothérapie hyperbare et le massage craniosacral. Ces traitements ont donné des résultats positifs et lui ont permis de se rétablir progressivement. Une jeune femme a essayé l’acupuncture. Source : Daily Mail word-image-11868 La jeune Californienne est une mère de famille qui apprécie son rôle de mère et d’épouse, mais aussi son travail de nutritionniste. Il travaillait dur et voulait réussir dans son travail et dans sa vie. Mais en raison du rythme stressant de ce travail, on lui a diagnostiqué une paralysie de Bell. Selon les médecins, le stress affaiblit le système immunitaire, ce qui contribue à l’inflammation des nerfs. La jeune femme affirme que tout ce qu’elle a fait ou essayé a été motivé par sa détermination à réussir, et qu’elle a travaillé dur pour y parvenir. Elle ajoute qu’elle est maintenant déterminée à corriger sa pensée et sa réflexion, et que la paralysie de Bella était la façon dont son corps lui rappelait cela. Son état s’améliore progressivement. Source : Daily Mail word-image-11869

Trouver du réconfort dans les médias sociaux

A cause de sa paralysie faciale, Danielle préférait éviter les inconnus. La jeune femme évitait les gens et cachait toujours son sourire car elle avait honte de son état. Elle a trouvé une relation plus étroite avec les personnes qui ont partagé leurs histoires avec elle. Sur son compte Instagram, qui compte plus de 12 000 followers, elle reçoit des messages de soutien et de réconfort de la part de personnes ayant vécu quelque chose de similaire, ce qui l’aide à avancer sur le chemin de la guérison avec plus de confiance. Lorsque j’ai commencé à partager mon histoire, des gens m’ont dit qu’ils étaient atteints de la maladie ou qu’ils connaissaient quelqu’un qui l’était, et c’est ainsi que le lien s’est créé, dit-elle. La jeune femme évitait d’être en présence d’autres personnes. Source : Daily Mail word-image-11870 L’état de la jeune femme s’est progressivement amélioré. Sur son compte Instagram, elle a tenté d’aider d’autres personnes souffrant de la même maladie à prendre en charge leur santé et à reprendre le contrôle de leur vie, en essayant de les inciter à suivre le chemin de la volonté pour atteindre cet objectif. Le regard de la jeune femme sur la vie a changé après sa paralysie faciale. Elle passe désormais plus de temps avec elle-même et essaie de se détendre chaque matin en méditant avant d’aller travailler. Elle conseille à toutes les mamans aux emplois du temps chargés de prendre le temps d’écouter leur corps, de respirer et de profiter de la vie autant que possible.

Qu’est-ce que la paralysie de Bell ?

La paralysie de Bell, également appelée parésie faciale, est la perte de la motricité d’une partie du visage. Comme le rapporte Doctissimo, il s’agit de la paralysie la plus fréquente et représente 72% des paralysies faciales périphériques, avec un pic vers 40 ans. Selon le Dr Antoine Moulonguet, neurologue, cette immobilité du visage peut être provoquée par un rhume, un surmenage ou un trop grand stress et peut être permanente, bien que cette paralysie soit généralement d’origine virale. L’évolution varie d’un cas à l’autre, et la guérison peut survenir en quelques semaines ou entraîner des effets à long terme, comme l’explique le neurologue. Le traitement consiste à prévenir les complications oculaires et à effectuer des exercices de rééducation pour favoriser la guérison. En règle générale, une telle paralysie se détériore sans aucune conséquence. Cependant, il existe également des formes qui reflètent les implications esthétiques plus larges rapportées par le praticien. Dans ce cas, une consultation avec un chirurgien plastique peut s’avérer nécessaire.

Related Tags:

bell palsyparalysie faciale a frigore périphériqueparalysie de clochebell's palsy covid,People also search for,Privacy settings,How Search works,paralysie de cloche,bell palsy,paralysie faciale a frigore périphérique,bell's palsy covid

Previous Post Les premiers symptômes que vous aurez à l’arrivée de la ménopause
Next Post la technique qui augmente les chances d’avoir un orgasme